Un corps sain dans un environnement sain !

no picture Étudiante
Emilie
Inscrit le 22 septembre 2018
  • 1 Article

Émilie Ménard et Vicky-Ann après une séance de plogging

Émilie Ménard et Vicky-Ann après une séance de plogging

De nos jours, l’activité physique est très en vogue, et sachant que notre environnement est en péril, pourquoi ne pas combiner les deux ? Au lieu de rester là, assis à ne rien faire, pourquoi ne pas plutôt unir nos forces tous ensemble pour lutter contre la pollution ? C’est la question que nous, deux étudiantes du Collège d’Alma, nous posons. En considérant qu’il y a plusieurs enjeux importants qui se passent dans le monde actuel au niveau de l’environnement, nous voudrions apporter un vent de changement au sein de notre planète. C’est alors pour cette raison que nous vous invitons tous à laisser votre empreinte écologique, soit en participant le 22 avril prochain à la journée de « plogging », organisée par deux jeunes montréalaises, et ce, en l’honneur du jour de la Terre. Il n’y a donc pas d’excuses de ne pas y être !

Le plogging, c’est quoi ?

Souvent, on désire apporter notre petit grain de sel pour l’environnement, mais nous ne savons pas toujours comment nous y prendre. C’est donc pourquoi nous voulons introduire le plogging dans notre milieu, car il est primordial d’accorder une grande importance à l’environnement qui nous entoure. Qu’est-ce que le « plogging » ? Il s’agit entre autres de faire son jogging, sac à déchets à la main, et de ramasser le plus de détritus sur son chemin. Plus les gens participeront, plus cela entraînera une chaîne sociale, c’est-à-dire que cette nouvelle tendance attirera sans aucun doute l’attention des gens, les amenant ainsi à suivre ce geste. Il y aura donc nécessairement des bienfaits sur notre environnement. En plus de créer une chaîne sociale, ce sport crée aussi une chaîne écologique. Alors, pourquoi ne pas joindre l’utile à l’agréable ? De ce fait, il serait intéressant d’en apprendre davantage en lisant le passage de l’article de Nathan Weber. Vous pouvez le trouver sur le site Demotivateur.fr : « On peut dire qu’il s’agit d’un sport complet. Tout le corps est sollicité et comme il faut récupérer le maximum de déchets le plus rapidement possible, on se retrouve à enchaîner les squats, à changer de rythme constamment, bref : c’est clairement beaucoup plus éprouvant et physique que le jogging « classique » ! Mais outre le côté purement sportif, le véritable but du jeu est surtout d’attirer l’attention sur le problème de la pollution et des déchets plastiques. » Il est de mise que c’est un excellent moyen pour faire bouger les choses tout en bougeant !

Agir pour éviter le pire

Aujourd’hui, avec tous les chamboulements climatiques ainsi que tous les dégâts qui en découlent, il faut tous agir en faisant de petits gestes. Ces actions vont engendrer inévitablement de grands changements pour un environnement durable. Nous espérons que nous avons été en mesure de vous convaincre à participer en grand nombre à ce beau projet qu’est le « plogging ». Il y a encore de l’espoir pour changer notre monde et l’améliorer avant de se rendre au point de non-retour.

Vicky-Ann Fortin et Émilie Ménard

Vidéo sur le plogging : https://www.facebook.com/RTSinfo/videos/925188700977652/

Le 22 avril prochain, le plogging : https://www.aqzd.ca/evenement/passes/la-course-aux-dechets/






comments powered by Disqus